Nos formations > Bachelor Universitaire de Technologie (B.U.T.) > B.U.T. Génie Chimique - Génie des Procédés


B.U.T. Génie Chimique - Génie des Procédés

En septembre 2021, le Bachelor Universitaire de Technologie (B.U.T.) devient le nouveau diplôme de référence des IUT. En intégrant cette formation, les étudiants bénéficient d’un parcours en 3 ans menant à l’obtention du grade de licence et permettant la professionnalisation par l’acquisition de compétences reconnues et recherchées.

Le Génie Chimique - Génie des Procédés consiste en la transformation physique, chimique ou biologique de la matière. Le terme " génie " fait référence à l'ingénierie, qui définit, conçoit et dimensionne les installations où se déroulent ces transformations. Le passage d'une synthèse de laboratoire à un procédé industriel se fait en prenant compte des considérations techniques, économiques et de qualité dans un contexte de développement durable et de règles de sécurité. Cela fait appel à un ensemble de disciplines et techniques telles que les transformations physiques et réactions chimiques, les opérations de purification/séparation, les transferts de chaleur et de quantité de mouvement.
 

Parcours proposés
 
  • Contrôle-Qualité, Environnement et Sécurité des Procédés

Services :
services support (gestion des fluides et de l’énergie) et services QSE (Qualité-Sécurité-Environnement) des industries listées au dos, ou de stations urbaines de traitement de l’eau, laboratoires industriels de contrôle-qualité.
Métiers ciblés :
technicien en environnement, technicien en traitement des eaux, des déchets, de l’air ; technicien de laboratoire de contrôle en industrie, responsable sécurité des procédés, responsable sécurité des risques industriels, technicien de mesure de la qualité de l’eau, responsable de station de traitement des eaux.
 
  • Contrôle, Pilotage et Optimisation des Procédés

Services :
unités de production des industries listées plus bas.
Métiers ciblés :
chef de poste en industrie, technicien de production, conducteur de procédés, chef d’équipe ou agent de maîtrise de fabrication ou conditionnement, chef de quart de production, technicien contrôle régulation, technicien contrôle automatismes.
 
 
Points clés de la formation

• Le grade de licence est obtenu en 2000 heures d'enseignement (180 ECTS), réparties en 6 semestres et composées de cours magistraux, de travaux dirigés et de travaux pratiques par petits groupes de 26 étudiants,
• une pédagogie innovante par compétences,
• une large place à la pratique et aux mises en situations professionnelles : travaux pratiques (50% des cours) et projets tutorés en petits groupes,
• des périodes en entreprise sous forme de stage ou d’alternance (à partir de la 2e année),
• une équipe pédagogique mixte expérimentée composée d’enseignants universitaires et d’intervenants professionnels,
• une mobilité internationale facilitée
• contrôle des connaissances est continu et se fait pour chaque matière enseignée,
• halls technologique de pointe (700 m²) réservés aux enseignements de la spécialité génie chimique –génie des procédés,mutualisation d’équipements de l’enseignement général avec autres départements (GTE, MP, chimie et GEII) permettant d’utiliser des moyens techniques de pointe (unique département en France).

Certifications proposées pendant le cursus
• PIX : test de culture numérique,
• CLES niveau B2 : test d’anglais

Compétences
Chaque parcours est composé d’un socle commun de trois compétences développées sur les trois années :
• produire en utilisant une installation industrielle de transformation de la matière et de l’énergie par voie chimique,
• concevoir des équipements de production industrielle de transformation de la matière et de l’énergie par voie chimique,
• contrôler la qualité des matières premières et des produits,

Chaque parcours permet l’acquisition de deux compétences supplémentaires :
contrôle, qualité, environnement et sécurité des procédés : réduire l'impact environnemental d'une activité industrielle ou urbaine/garantir la sécurité et la conformité des procédés et des produits,
contrôle, pilotage et optimisation des procédés : piloter une installation automatisée de transformation de la matière et de l’énergie par voie chimique/ optimiser la production d’une installation industrielle de transformation de la matière et de l’énergie par voie chimique.

Lieu de formation : campus universitaire de Mont-Saint-Aignan


Débouchés

  • Insertion Professionnelle

Le BUT Génie chimique -- Génie des Procédés vise des familles de métiers différents dans les mêmes secteurs d'activités : toutes les entreprises de transformation de la matière et de l'énergie par voie chimique, physique ou biologique. Ces secteurs regroupent les industries chimique, pétrochimique, pharmaceutique, cosmétique, agro-alimentaire, biotechnologique, les industries des matériaux (papeterie, métallurgie, transformation du verre, métallurgie), et les secteurs de l'énergie et de l'environnement, du traitement de l'eau, des déchets et des effluents.
Les futurs diplômés s'inséreront dans des services différents : 

     - Unités de production des industries listées ci-dessus
     - Bureaux d'études ou services recherche-développement des industries listées ci-dessus
     - Services support (gestion des fluides et de l'énergie) et services QSE des industries listées ci-dessus ou de stations urbaines de traitement de l'eau, laboratoires industriels de contrôle-qualité
 

  • Poursuites d'études

Sortie possible au bout de 2 ans d'études avec l'obtention automatique du diplôme DUT nouvelle formule pour intégrer d'autres formations.
Les titulaires d'un DUT et/ou BUT génie chimique - génie des procédés ont la possibilité de poursuivre leurs études en :

- Licences professionnelles,
- Licences universitaires,
- Masters professionnels en génie des procédés et QHSE
- Écoles d'ingénieurs ( INSA, UTC, ENSIC, ENSIACET, ENSGTI)
- Études à l'étranger.
 

Candidater

  • Attendus / compétences requises

COMPETENCES GENERALES
• Avoir une maîtrise du français permettant de communiquer à l’écrit et à l’oral de façon adaptée, de comprendre un énoncé, de l’analyser et de rédiger une solution,
• Avoir une connaissance suffisante de l’anglais permettant de progresser pendant la formation : lire et comprendre un texte, répondre aux questions écrites et échanger à l'oral,
• Savoir mobiliser ses connaissances et développer un sens critique,
• Être capable d’évoluer dans un environnement numérique et détenir des connaissances de base en bureautique.

COMPETENCES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES
• Avoir un intérêt pour les manipulations pratiques en particulier en physique et chimie,
• Savoir mobiliser ses connaissances pour résoudre un problème,
• Savoir élaborer un raisonnement structuré et adapté à une situation scientifique et/ou technique.

QUALITES HUMAINES
• Avoir une première réflexion sur son projet professionnel,
• Avoir l'esprit d'équipe et savoir s'intégrer dans les travaux de groupe via les projets et les travaux pratiques,
• Avoir le sens pratique, être attentif et rigoureux,
• Montrer son intérêt pour les sciences en général et sa motivation pour les matières du domaine du Génie des Procédés en particulier,
• Savoir s'impliquer et s'organiser dans ses études, et être capable de fournir le travail nécessaire à sa réussite en autonomie.

  • Publics

Formation principalement ouverte aux bacs généraux et technologiques à dominante scientifique : mathématiques, sciences de l’ingénieur, physique-chimie, STL et STI2D.Accessible également aux étudiants en réorientation prépa scientifique, PACES…, et en formation continue :
- Pour les lycéens, candidature via ParcourSup
- Pour la formation continue, la reprise d'études : contacter le CFCA